Le Cassis pour se procurer une meilleure tonicité

le 22 février 2015 par duranteric21, Catégorie : Non classé [ 0 ]

L’environnement expose l’organisme à de nombreuses agressions souvent déplaisantes. Les maladies inflammatoires, les allergies et le stress physique apparaissent des fois. Dans certains cas, il est difficile pour le corps de surmonter seul cet état de faiblesse. Le cassis permet d’échapper à ces problèmes. Il est fréquemment utilisé en gemmothérapie pour le bien-être qu'il apporte. Son action ne se limite pas à une partie spécifique du corps, mais à toute sa totalité. Il contribue au bon fonctionnement de l'organisme et maintient son équilibre physiologique. Le corps s'adapte ainsi plus facilement aux changements sans trop subir de répercussions négatives. 


Le cassis est réputé surtout pour ses facultés toniques. De ce fait, il aide à se rétablir d'une fatigue passagère ainsi qu’à combattre un état de somnolence. Les allergies et les maladies de l’articulation peuvent être aussi traitées avec cette plante. De plus, elle est dotée d’une propriété chondroprotectrice et protège le capital articulaire. Elle accélère également le renouvellement énergétique et rend plus résistant face à la fatigue. Par ailleurs, les problèmes de surpoids sont les conséquences d’une mauvaise hygiène de vie ou d’un dysfonctionnement de certains organes. Il faut entreprendre une cure d’amaigrissement pour y remédier. Ainsi, pour faciliter la procédure d’amincissement, le cassis entre en jeu. Il optimise l'absorption de matières grasses dans l’organisme étape par étape pour améliorer le taux de réussite de la cure. Pour ce faire, il agit comme un draineur et stimule l’élimination des lipides dans le sang. Son caractère diurétique lui procure la faculté à éliminer les excès d’eau dans le corps. Qui plus est, le cassis a longtemps été utilisé pour soigner les inflammations. En effet, il atténue les douleurs et réduit les gonflements qui accompagnent les affections dans le cas de l’arthrose. Pour profiter de ces vertus, il suffit de le consommer en jus. Une autre manière de s’en servir, il faut bouillir le bourgeon et boire ½ verre du liquide obtenu tous les matins.


Mots clés : aucun

à voir aussi :

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot hlgfu ? : 

    Recherche dans le Blog

Catégories

Derniers commentaires

Archives