La guarana, de l’énergie à revendre

le 05 décembre 2014 par duranteric21, Catégorie : Non classé [ 0 ]


On a tous besoin de se revigorer un peu, notamment lorsqu’on a une pile de dossier à traiter et des rapports à rédiger pour le lendemain, ou encore lorsqu’on a une montagne de devoirs à faire pour le week-end. Et pour ce qui est de refaire le plein d’énergie, ce ne sont pas les moyens qui manquent, mais encore faut-il faire le bon choix. Des boissons énergisantes, on en trouve un peu partout, et de toutes les marques. Mais ce que je vous propose aujourd’hui est une formule plus saine, plus naturelle et pourtant plus délicieuse que toutes les boissons auquel on a l’habitude. 


Je veux parler du Paulinia Cupana, plus connu sous le nom de Guarana. Elle a un goût âpre, comme de la terre, et c’est ce qui lui donne tout son caractère. La graine du Guarana est fortement concentrée en caféine, c’est même la plante qui contient le plus de caféine au monde, et c’est de là qu’elle tire ses vertus hautement stimulantes. Mais la graine contient aussi d'autres substances à effets psychotropes et notamment de la théobromine, un méthylxanthines qui comme les autres substances de cette catégorie est un stimulants léger à effet bronchodilatateur qui permet en outre le traitement de l'asthme. Les substances contenues dans la graine de la guarana améliorent également la concentration, la mémoire et le calcul mental. Si contrairement au ginseng ou à la rhodiola qui agissent sur le long terme, la guarana agit sur le court terme, les effets de cette dernière se font plus ressentir que ceux de ces autres plantes. Il est à préciser que la guarana doit être consommé avec modération, et surtout, occasionnellement. La posologie prescrite est de 2 à 4 gramme par jour, le matin ou le midi.


On peut éventuellement s’en servir la nuit pour ne pas s’endormir lorsqu’on est au volant. Au-delà des doses recommandées, le guarana peut entrainer une augmentation de la tension artérielle, des palpitations cardiaques et mêmes des brulures d’estomac. Elle est aussi déconseillée aux femmes enceintes et aux jeunes enfants. Le guarana se consomme généralement en boisson, selon le même processus que le café. Mais elle existe aussi en poudre emballé individuellement dans des emballages plastiques que vous pourrez trouver auprès de magasins spécialisées. Il est préférable avant toute consommation de consulter l’avis d’un médecin ou d’un professionnel de la santé. 

 


Mots clés : energie

à voir aussi :

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot fnsf ? : 

    Recherche dans le Blog

Catégories

Derniers commentaires

Archives